Comment devenir consultant SEO ?

visuel de l'article comment devenir consultant SEO

Dernière modification de cet article le 5 juin 2024 par Hugo

J’avais déjà abordé le sujet de comment devenir freelance SEO dans un précédent article, celui d’aujourd’hui va se différencier en parlant de la formation au métier plutôt qu’au monde des indépendants. Je vous propose donc une brève présentation de la profession, avant de vous donner mes conseils et retours d’expérience concret pour se former à ce fabuleux métier.

 

Consultant SEO, c’est quoi ?

Définition

Un consultant SEO va développer le référencement naturel d’une marque sur les moteurs de recherche, en but de l’aider à générer de nouveaux prospect et/ou conversions. Il agit généralement sur les sites web (bien que ce ne soit pas toujours le cas, notamment lors de référencement local), et son objectif est de se positionner sur des requêtes à même d’engendrer du business pour son client. Pour une vue d’ensemble plus complète du métier, je vous invite à vous référer à mon article sur la fiche métier du consultant en référencement naturel.

 

Objectif

Contrairement aux croyances populaires, l’objectif d’un consultant SEO n’est pas forcément d’obtenir du trafic, mais plutôt d’être rentable par rapport au prix de sa prestation. Le référencement naturel sert, dans le cas d’une entreprise, avant tout à attirer de nouveaux clients grâce à un positionnement sur des mots-clés qualifiés. C’est d’ailleurs ce but que je vise lors de mes prestations en tant que consultant SEO à Lyon.

 

Se former au métier de consultant en référencement naturel

Etudes

Malheureusement, il n’existe pas (encore) de formations en école supérieur avec pour seul but de devenir consultant SEO. Pour autant, des études dans le web, ou même la communication (et dans l’idéal le marketing digital), peuvent apporter des connaissances annexes extrêmement précieuses pour se former à ce métier. Quelques exemples que je peux recommander :

  • BUT MMI
  • BUT TC
  • Licence pro e-commerce et marketing numérique
  • Licence pro métiers du numérique
  • BTS NDRC
  • Ou sinon les formations d’écoles privées autour du web. Personnellement je peux vous recommander la Rocket School et sa spécialisation de Growth Hacker, où j’interviens en tant que formateur sur le campus de Lyon.

 

Formations en ligne

Peut-être malheureusement le domaine où je ne peux vous recommander de bonnes sources, ne m’étant jamais formé sur du SEO basique en ligne. Cependant, je donne des formations sur le référencement naturel, donc si vous souhaitez voir les bases du SEO et comment l’appliquer en 1 journée, je serais ravi de vous faire découvrir ce fabuleux métier.

 

Expériences

De ma carrière de consultant SEO, je n’ai jamais mieux appris que sur le terrain, avec des études concrètes des impacts de mon travail et des analyses de cas d’étude chiffrés en ligne. Pour se former au métier et devenir un expert SEO, je vous recommande de commencer par travailler dans une agence spécialisée. On y voit de nombreux sites internet et leurs techniques à mettre en place selon leur domaine, on suit les projets et leurs résultats, mais surtout, on est encadré par des professionnels de haute volée. Parfait pour apprendre le référencement naturel.

 

miniature nouveau site web hugo domeur consultant freelance seo lyon

Mon site web à mes débuts de consultant SEO. Faites un Wayback Machine, vous verrez qu’il a bien changé.

 

Développer son expertise en tant que consultant SEO

Être employé dans une agence SEO

Comme je le disais, pour moi c’est le meilleur moyen de développer son expertise. En agence spécialisée dans le référencement naturel, vous êtes formé aux process de l’agence et sur différentes missions. De l’audit technique à la rédaction de briefs contenus, en passant par les études de mots-clés et bien plus, vous verrez toutes les facettes du SEO. Et plus vous engrangerez des connaissances et compétences, plus vous pourrez apporter des solutions de qualité lors de temps consulting. Ceci dit, d’un point de vue client, il est généralement préféré de choisir un Freelance SEO plutôt qu’une agence.

 

Travailler chez l’annonceur

L’avantage de travailler chez l’annonceur est que vous êtes en charge d’un gros site, généralement sur une niche concurrentielle. L’inconvénient, c’est tout simplement que vous ne voyez qu’un site web…

Les bonnes pratiques sur lesquelles vous pourrez vous expertiser sont majoritairement propres au domaine de la marque pour laquelle vous travaillez. Sauf qu’en SEO, les pratiques et leur importance peuvent varier selon le secteur d’activité. Mais que vous soyez en agence web ou chez l’annonceur, le plus important est que des spécialistes soient présents pour vous former.

 

Monter ses propres sites

Il vous faudra un minimum de connaissances SEO pour monter vos propres sites et les faire prospérer, mais il n’y a pas mieux que le terrain pour apprendre. Contrairement au travail effectué pour des clients, vous pouvez vous permettre de faire des tests. Déployer des actions et estimer leur poids, optimiser davantage certains points que d’autres et voir le résultat… De mon point de vue, c’est la dernière étape de l’apprentissage, mais celle qui vous permettra de progresser sur les techniques avancées dans le référencement naturel.

 

Où trouver du travail une fois les compétences acquises ?

C’est bien beau de devenir consultant SEO, mais une fois qu’on sait comment faire, où travailler ? Ne vous inquiétez pas, c’est un métier prisé des entreprises sur le marché du travail, et vous n’aurez pas à chercher loin pour trouver un emploi. Par exemple dans :

  • Des agences spécialisées dans le référencement naturel comme nous l’avons vu
  • Chez l’annonceur, donc directement pour une marque
  • Ou même si l’aventure vous tente, rien ne vous empêche de vous lancer à votre compte comme je l’ai fait

 

infographie des salaires de consultants seo par ville et par structureEnquête du BDM datant de 2022 sur les salaires des SEO en France.

 

Conclusion

Le SEO est probablement l’un des domaines les plus techniques alliant marketing et web. Les bonnes pratiques sont légion, les erreurs ne pardonnent pas, la concurrence est de plus en plus rude sur les SERP (résultats de recherche) et les algorithmes de Google et autres moteurs de recherche changent sans cesse.

Par contre, c’est un métier dont les compétences font réellement la différence, très recherché par les entreprises et qui contrairement à ce que des pseudos référenceurs affirment sur Linkedin, la profession de consultant SEO est très loin d’être morte (je vois un post sur le sujet à peu près chaque année depuis que j’ai commencé dans le domaine). J’espère avoir bien pu vous indiquer comment devenir référenceur, et si demain vous vous lancez dans cette périlleuse mais magnifique aventure, prenons contact.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 650px;}