Comment faire une bonne étude de mots-clés ?

Visuel de l'article comment faire une bonne étude de mots-clés

Peu après avoir abordé le sujet de l’audit SEO, je vous propose un nouvel article sur un livrable complémentaire : l’étude de mots-clés. Véritable référence pour sa stratégie de référencement, je vous propose aujourd’hui de voir ses fonctions, ses avantages, comment en réaliser une et avec quels outils.

 

Une bonne étude de mots-clés, c’est quoi ?

D’abord, un mot-clé, qu’est-ce que c’est ?

J’imagine que vous n’êtes pas là pour ça, donc je ferai bref. Un mot-clé est une expression cherchée par les utilisateurs sur un moteur de recherche.

En SEO, on compte 3 types de mots-clés : les génériques (1 mot), semi-génériques (2-3 mots) et longue traîne (4 mots et plus). Plus une requête a de mots, plus en général elle est précise et on arrive à dégager l’intention de recherche de l’utilisateur. Notion que nous reverrons plus tard dans l’article.

 

Définition d’une étude de mots-clés

L’étude de mots-clés représente le listing des expressions à travailler en vue de positionner sa marque dessus. Elle s’applique aussi bien au SEO pour sites web, qu’au référencement local grâce aux fiches d’établissement Google par exemple. En général, elle est à la base d’une stratégie de référencement naturel : grâce à elle, on en découle un plan d’actions (définition d’une arborescence, création de contenus, mise en place du maillage interne etc…).

 

Pourquoi faire un bon audit de mots-clés ?

Une bonne étude de mots-clés, c’est un livrable exploitable dans le cadre d’une stratégie SEO, compris et validé pour le client et permettant de dégager et couvrir des opportunités de référencement. Il m’est arrivé de lancer des accompagnements dans le passé sans étude de mots-clés préalable, et ce fut une grave erreur. C’est un audit nécessaire et à forte valeur ajoutée aussi bien pour vous que pour votre client, notamment car :

  • Une étude de mots-clés permet de savoir ce que les utilisateurs recherchent pour trouver vos produits/services
  • Elle permet de couvrir les expressions employées pour chercher ce que vous proposez (et bien plus si vous prévoyez une stratégie de blog)
  • Un champ sémantique exploitable en est généralement dégagé, notamment pour assurer le maillage interne avec du Deeplinking ensuite
  • Elle révèle souvent des opportunités encore non-travaillées
  • Une fois les mots-clés priorisés, vous pourrez en dégager une stratégie rentable le plus rapidement possible

 

Comment définit-on la qualité d’un mot-clé ?

Pertinence

Alors certes, ça peut couler de source qu’on va pas se positionner sur « voiture » si on est une boulangerie. Pour autant, il peut être intéressant d’étudier plus en détails son expression : qu’est-ce que les utilisateurs attendent de Google pour cette recherche ? Est-ce que si l’on se positionne dessus, on peut en dégager une rentabilité ? Un bon mot-clé doit vous être bénéfique d’une manière ou d’une autre.

 

Volume de recherches

Trouver un mot-clé pertinent c’est bien, en avoir un recherché c’est mieux. Le but du SEO n’est pas de se positionner sur tout et n’importe quoi, mais de générer un rendement. Et comment dégager un bénéfice si personne ne vient sur votre site, même si vous êtes positionné 1er sur votre mot-clé ? Vérifier le volume de recherches est donc une nécessité (et utile ensuite pour prioriser).

 

Volume de recherche pour dé rond

On a quand même quelques bonnes surprises parfois.

 

Concurrence

Google a beau laisser la chance à tous hors de ses ads, il n’empêche que ses algorithmes ne laissent pas place au hasard. Et l’un de ses critères est le Netlinking, ou comment il déduit la popularité d’un site. Ça se traduit notamment par la favorisation des sites web reconnus ou définis comme experts de leur domaine. L’utilisateur a tout à y gagner : il est toujours mieux de se faire guider par un spécialiste d’un domaine, plutôt que d’un « expert » auto-proclamé (qui, si vous ne voyez pas mon ironie, n’en est pas un).

Oui, si vous vendez des chaussures et que vous visez « achat chaussure », c’est pertinent pour vous, le mot-clé est recherché, mais je vous adresse tout mon courage pour aller détrôner les grandes marques sans un budget en conséquence.

 

Quels outils va-t-on utiliser pour la réaliser ?

Tools utilisés dans cet article

Haloscan

Un outil puissant pour analyser des mots-clés et trouver facilement d’autres expressions de la même thématique.

Semrush

Grâce à sa fonctionnalité « Possibilités de mots-clés ».

Google Search Console

Un indispensable pour avoir des données brutes sur les mots-clés positionnés actuels d’un site.

 

Autres outils recommandés pour une étude de mots-clés

L’outil de planification de mots-clés Google Ads

  • Avantage : gratuit, idéal pour débuter ou pour de petits projets.
  • Inconvénient : bon courage pour trouver des mots-clés proches sémantiquement.

Ubersuggest :

  • Avantage : solution low-cost efficace à petit niveau (Freelance, jeune agence…).
  • Inconvénient : sa base de données (bdd) de mots-clés peut être à la ramasse par moments (VDR inexacts).

Google Trends

  • Avantage : permet de trouver des tendances selon les secteurs.
  • Inconvénient : en général, ne marche qu’avec les domaines populaires. Plus difficile à utiliser pour de la niche. Aussi, il n’y a pas de notion de volume de recherche concret.

 

Rechercher et analyser des mots-clés

Pour illustrer cet article, on va réaliser un mini-livrable sur… des expressions relatives à l’étude de mots-clés. Tout simplement.

On commencera avec notre requête base : « étude de mots-clés ». Grâce à Haloscan, on peut voir que cette expression est en moyenne recherchée 30 fois par mois, avec notamment 70 recherches mensuelles en février 2024.

 

Metrics de la requête étude de mots-clés via Haloscan

 

Rechercher de nouveaux mots-clés pour un sujet

Expressions contenant le mot-clé

Toujours avec Haloscan, on peut voir les mots-clés recherchés contenant notre expression de base. Pratique pour aller chercher des requêtes semi-génériques (2 – 3 mots) ou de longue traîne (4 mots ou plus).

Ici, pas grand chose à se mettre sous la dent. On notera tout de même les questions liées, dont on s’inspirera pour rédiger son contenu.

 

Tri par expressions contenant le mot étude de mots-clés

 

Sinon, on va rechercher des mots-clés d’une différente façon, notamment grâce à la sémantique. Par exemple, grâce à mes connaissances (bon ça va c’est pas trop difficile), je vais chercher « recherche mots-clés« . On a déjà d’autres pistes à explorer.

 

Tri par expressions contenant recherche mots-clés

 

SERP Similaires

Comme nous n’avons pas de SERP similaires avec « étude de mots-clés », on va se baser sur « recherche mots-clés ». Parfait : on a de nombreuses requêtes proches, maintenant il va falloir aller chercher les expressions intéressantes.

 

fonctionnalité SERP similaires sur Haloscan pour recherche mots-clés

 

On a peu de synonymes directs (on a cependant notre mot-clé de base), mais pas mal d’indications sur ce que recherchent les utilisateurs quand ils tapent une expression sur la même thématique.

 

Questions liées / PAA

Déjà commençons par différencier les 2 :

  • Questions liées : ce sont des expressions trouvées par les outils de recherche de mots-clés, tournées sous la forme de question.
  • PAA : diminutif de People Also Ask, il s’agit des questions que Google met en avant sur ses SERP pour des recherches précises.

En bref, viser des questions liées vous aidera à vous positionner quand les utilisateurs chercheront ces informations précises, et cibler des PAA peut vous aider à être visible en tant que complément d’information sur d’autres requêtes recherchées par les utilisateurs. En SEO, les 2 nous intéressent : plus on sera pertinents par rapport au sujet et aux informations que l’utilisateur cherche, plus on augmentera nos chances de positionnement. Voire on peut même générer du business simplement en se positionnant sur ces questions.

Un avantage d’Haloscan est qu’il propose de voir des questions liées à un mot-clé, et ses PAA, avec différents degrés de proximité par rapport à la recherche initiale. Très pratique pour couvrir un vaste sujet, ou développer un topic cluster.

 

Exemple de questions liées et PAA sur Haloscan

 

Recherches associées

Ce sont les requêtes liées à une recherche Google. Par exemple, si vous recherchez une marque de voiture, les recherches associées seront sans doute des marques connues, ou des requêtes plus précises des utilisateurs (faites le test). Elles sont très utiles en SEO car elles permettent de voir quelles précisions ou informations complémentaires l’utilisateur recherche sur un sujet. De même idéal pour peaufiner sa page, ou rôder son cocon sémantique / topic cluster.

 

Recherches associées au terme étude de mots-clés

 

SEO programmatique

Technique SEO plus avancée, elle est diablement efficace sur des gros sites ayant les moyens. Le SEO programmatique consiste à couvrir une vaste gamme de mots-clés avec (la plupart du temps) des pages dédiées.

Pourquoi elle fonctionne bien sur de gros sites ? Car ils profitent d’une bonne notoriété de base, (généralement) une certaine crédibilité vis-à-vis de Google et souvent déjà de trafic SEO. Tous les éléments pour garantir un budget crawl en mesure d’explorer de (très) nombreuses pages sur le site, et que l’indexation suive.

Attention cependant, Google perfectionnant ses algorithmes, le SEO programmatique requiert une certaine qualité dans sa réalisation pour non seulement avoir des résultats, mais également ne pas pénaliser le référencement naturel des autres pages. Personnellement, je recommande de se renseigner en profondeur sur le sujet et nouvelles pratiques pour déployer une stratégie, ou de faire appel à un expert dans le domaine. Si vous souhaitez que je vous accompagne, n’hésitez pas à consulter mes tarifs de consultant SEO indépendant.

 

Recherche en bulk de mots-clés sur Haloscan

Avec Haloscan, il est possible de faire des recherches en bulk.

 

Possibilités de mots-clés Semrush

Semrush a une fonctionnalité que j’apprécie beaucoup, et c’est les possibilités de mots-clés : elle permet de trouver des expressions par rapport aux sites concurrents. Dit comme ça, c’est assez basique, mais l’outil permet d’en dégager notamment :

  • Les mots-clés positionnés sur votre site et ceux de tous vos rivaux
  • Ceux sur lesquels vos concurrents sont présents, mais pour vous
  • Là où vous vous classez mieux que vos rivaux / l’inverse
  • Les expressions où au moins un concurrent est positionné, ou où vous êtes le seul

Une méthode efficace et rapide donc, que demande le peuple ?

 

Outil d'opportunité de mots-clés par Semrush

Je n’avais pas encore de mot-clé positionné par rapport à l’étude de mots-clés, donc je prends un exemple en général. Plutôt pas mal par rapport à mes concurrents locaux.

 

Google Search Console

Tout ce qu’on a vu jusqu’à présent venait des estimations de bases de données d’outils spécialisés, mais au final, seul Google connaît les chiffres concrets. Et ça tombe bien, car il les partage avec vous, via la Google Search Console.

Cet outil pourra vous donner aussi bien le nombre de clics reçus grâce au positionnement d’un mot-clé, que d’impressions (nombre de personnes ayant vu votre site dans les résultats de recherche). Le bémol ? Seules les données de vos requêtes / pages positionnées sont visibles. Ce serait trop facile sinon…

 

Données de la Google Search Console sur mot-clé

Comme je le disais, je n’ai pas encore d’expression proche positionnée.

 

Identifier des expressions rares

Par « rares », je veux dire simplement difficiles à trouver grâce à des outils conventionnels. Pour trouver des mots-clés rares, je vous conseille de :

  • Utiliser la Google Search Console, notamment avec des tris via Regex (expressions régulières)
  • Effectuer vos recherches sur différents outils (pour croiser les bases de données)
  • Noter les termes qu’emploie votre client lors de votre kick-off / vos réunions

Il peut y avoir des exceptions d’autant plus rarissimes. Par exemple, l’un des articles de mon site me générant le plus de trafic SEO n’a aucun mot-clé français (le contenu est en français) détecté ni par les outils de recherche, ni par la Google Search Console. J’ai interrogé plusieurs de mes confrères sur cette question, aucune réponse tangible n’a été soumise. Assez incroyable donc…

 

Données des performances d'un article de mon site sur la Google Search Console

Et encore, la requête correspondant aux 3 clics est en anglais alors que mon article est en Français.

 

Définir et assigner des mots-clés à une page

Penser intention de recherche

L’intention de recherche représente ce que l’utilisateur souhaite faire après avoir tapé son mot-clé. Souhaite-t-il obtenir une information ? Faire un achat ? Consulter un comparatif ? Ou simplement aller sur un site web précis ? Pour mieux comprendre cette notion, je vous recommande de consulter au préalable mon article sur les différentes intentions de recherche en SEO.

Une fois cette notion acquise, on peut définir des mots-clés à une page existante, ou en créer une nouvelle si besoin. Si l’utilisateur cherche une information, on va logiquement rattacher le mot-clé à un article de blog. S’il cherche à faire appel à un service, ce sera une page transactionnelle qu’il faudra optimiser pour cette expression.

Les cas des e-commerces sont d’autant plus précis : il va falloir définir si on optimise une catégorie ou une page produit pour un mot-clé. Un doute ? Regardez les SERP de Google, et observez si les premiers résultats sont des catégories ou des produits.

 

SERP pour la requête étude de mots-clés

La SERP à l’écriture de cet article. Peut-être que j’y figurerai un jour ?

 

Définir un mot-clé principal et des secondaires

Maintenant qu’on a nos expressions, il va falloir les prioriser : 1 principale, et autant que vous voulez en secondaire (du moment que ça reste pertinent). Pourquoi ? Tout simplement car on va « mettre le paquet » sur notre requête visée principale (présence dans la Title, h1, URL, champ sémantique développé et structure construite en fonction) pour aller chercher une top position. Comme l’espace des balises principales n’est pas infini, on développera les expressions secondaires dans des Hn et avec un contenu pertinent et optimisé.

Dans notre cas, ce serait donc :

  • Principal
    • « Etude de mots-clés »
  • Secondaire
    • « Recherche de mots-clés »
    • « Comment faire une étude de mots-clés ? »
    • « Pourquoi faire une étude de mots-clés ? »

Et j’en passe, au vu des captures d’écran vous pourriez définir d’autres exemples d’expressions secondaires.

 

Prioriser ses requêtes

La priorisation est importante, elle permet de savoir quels mots-clés travailler sur le court, moyen et long terme pour assurer une rentabilité optimale. On peut la définir de plusieurs manières :

  • Position actuelle : il va être plus simple d’optimiser un contenu existant qui se positionne bien pour aller lui faire chercher une top position. Permet d’obtenir une position générant une rentabilité sur le coût de la prestation SEO dès le court ou moyen terme.
  • Pertinence : des mots-clés en rapport avec les produits/services du client. Vous avez tout, il ne manque plus que l’optimisation SEO.
  • Opportunités de positionnement : trouver des expressions positionnables (j’aime bien aussi le terme « attaquable ») vis-à-vis de la SERP actuelle. Le volume de recherche doit être suffisant pour envisager une rentabilité.
  • Opportunités business : Tout simplement des mots-clés capables de faire générer du business à l’activité de votre client. En général, ce sont surtout les mots-clés transactionnels dont on doit prioriser le positionnement.

 

Conclusion

Une bonne étude de mots-clés doit être avant tout exploitable : n’allez pas sélectionner 10 000 requêtes et envoyez votre livrable en l’état. C’est un audit dont votre réflexion et vos recherches sont primordiaux pour ensuite faire performer votre stratégie, et dégager un ROI à votre entreprise ou client. Partez d’une idée, et plongez dans la galaxie de mots-clés pour couvrir le maximum d’expressions possibles.

J’espère que cet article aura pu vous être utile, n’hésitez pas à me partager votre feedback ou proposer vos compléments d’information dans la section commentaires ci-dessous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-size: initial;background-position: top center;background-attachment: initial;background-repeat: initial;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 650px;}